Refoulement

Refoulement  est un film d'animation qui met en scène un langage primitif. Par une suite de métamorphoses, les lignes révèlent un univers quasi narratif conduisant vers une indéniable rupture de la ligne. Le perceptuel et le visuel se confondent, produisant un trouble cognitif de l'image. Cette oeuvre a été réalisée grâce au Prix La Bande Vidéo 2013 remis dans le cadre du Gale BASA ( Baccalauréat en art et science de l'animation de l'Université Laval. )

Carol-Ann Belzil Normand, 2015 [00:03:00]

en ligne

No. : NV1-1326

4min15 au révélateur

Une jeune femme voit et capture, développe et gratte. Elle recoud des images. Techniques mixtes de la ville en fragments. Cette oeuvre a remportée de nombreux prix et distinctions.

Moïa Jobin-Paré, 2015 [00:04:44]

en ligne

No. : NV1-1501

Vol de Trame

Réalisée dans le cadre d'une formation d'initiation à l'animation. Une collaboration du centre Engramme et de La Bande Vidéo. Formateur: Samuel Breton Participants: Tania Girard-Savoie, Éloïse Plamondon-Pagé, Eugénie Paradis-Charette et Jocelyn Robert. Crédit audio: Ricardo Savard, Essai rythmique 2 , 2003.

Samuel Breton, Tania Girard-Savoie, Eugénie Paradis-Charette, Éloïse Plamondon-Pagé, Jocelyn Robert, Ricardo Savard, 2015 [00:01:12]

en ligne

No. : NV1-1510

mllenuance

« Par le féminin, j’explore la frivolité dans le cinéma d’animation. Les formes, les couleurs et le mouvement incitent à une contemplation de l’excès et du vide. » Ce film est issu d’une compilation d’expérimentations produite dans le cadre du cycle sur le féminin d’une résidence vidéo pour Le Cercle du 4 mai au 3 juin 2015. Cette résidence a donné lieu à une performance vidéographique le 3 juin accompagnée de l’artiste en art sonore, Janine Fortin. Une partie de ces expérimentations étaient inspirées des poèmes de Sylvia Plath. Le projet est une invitation du programmateur de cinéma, John Blouin, ainsi que la directrice artistique pour Le Cercle, Caroline Simonis. Le site de l'artiste: carolann.cool

Carol-Ann Belzil Normand, 2015 [00:02:46]

en ligne

No. : NV1-1507

Le Géant de l'Anglo-Pulp: documentation 1

Il s'agit ici de la monobande issue de la version installative, présenté dans l'espace de La Bande Vidéo en 2015, lors d'une résidence-exposition. Pour ce projet inédit, Samuel Breton aborde de façon poétique et symbolique une iconographie identitaire qu'il fait sienne en l'inscrivant dans le tissu urbain. Comme motif de référence, il utilise une icône architecturale de la Ville de Québec, soit l’usine de pâtes et papiers White Birch, autrefois nommée Anglo-Pulp. Dans l'œuvre, une performance vidéographique de l’artiste animée par pixilation se trouve superposée à un dessin illustrant l’usine. Se plaçant en interaction avec l'image dessinée, Breton explore ainsi les références culturelles, historiques et philosophiques, elles-mêmes inspirées par cette architecture industrielle. Véritable collage surréalisant, la lecture de l’œuvre se forme au regard des interactions entre les différentes strates de sens ainsi superposées. Crédit audio: François Millette Le site de Samuel Breton .

Samuel Breton, 2015 [00:13:20]

en ligne

No. : NV1-1511

Le Géant de l'Anglo-Pulp: documentation 2

Pour ce projet inédit, Samuel Breton aborde de façon poétique et symbolique une iconographie identitaire qu'il fait sienne en l'inscrivant dans le tissu urbain. Comme motif de référence, il utilise une icône architecturale de la Ville de Québec, soit l’usine de pâtes et papiers White Birch, autrefois nommée Anglo-Pulp. Dans l'œuvre, une performance vidéographique de l’artiste animée par pixilation se trouve superposée à un dessin illustrant l’usine. Se plaçant en interaction avec l'image dessinée, Breton explore ainsi les références culturelles, historiques et philosophiques, elles-mêmes inspirées par cette architecture industrielle. Véritable collage surréalisant, la lecture de l’œuvre se forme au regard des interactions entre les différentes strates de sens ainsi superposées. Il s'agit ici de la petite l'animation en boucle, réalisé pour son exposition présentée dans l'espace de La Bande Vidéo en 2015. Le site de l'artiste.

Samuel Breton, 2015 [00:01:32]

en ligne

No. : NV1-1512

Ouchanka (extrait)

Ouchanka est un projet d’art multidisciplinaire qui prend racine dans une réflexion identitaire sur le temps, la vie et la mort. Il s’illustre par le biais de quatre tableaux circulaires, où des projections vidéo se superposent à des sérigraphies grands formats. Une série de collages imprimés en sérigraphie complète le tout. Présenté dans la galerie d'Engramme en 2014. Voici un extrait d'une des monobandes utilisées, fessant référence à une scène du film de Claude Jutra, Mon oncle Antoine, 1970. Pour plus d'information: le site de l'artiste

Samuel Breton, 2015 [00:01:33]

en ligne

No. : NV1-1515

The Poem

An ancient was looking for the plum blossom in the snow storm during the trip.

Chen Xi, 2015 [00:06:14]

en ligne

No. : NV1-1508